Voyage de prospection d'affaires, une réussite !

Avait lieu du 10 au 16 septembre 2017

Des investisseurs étrangers au Québec

header prospection 2017

Photo prise aux Basques, Bas-St-Laurent. Luis Parnas de l’Argentine, Mady Danioko du Mali, Marc Pinelli de la France, Bocar Yattara du Mali, Judith Drapeau de Relation Canada, notre chauffeur, Moussa Yattara du Mali et Linda Bouchard de Relation Canada, Adama Pafadnam du Burkina Faso, Djibrilla Maiga du Mali, Mario Pelaez du Pérou et Niamé Gnagna Keita du Mali.

Quoi de plus exaltant que de faire découvrir le Québec à des investisseurs étrangers! C’est ce que l’équipe de Relation Canada International  a réussi à faire en accueillant du 10 au 15 septembre une délégation d’investisseurs étrangers du Mali du Burkina Faso, de France, d’Argentine et du Pérou.
Au nombre d’une dizaine, ils se sont déplacés à bord d’un autobus loué pour la circonstance, de Montréal à Rimouski en passant au retour par Québec, Montmagny, Drummondville et la Présentation avant de rejoindre Longueuil.

01 prospection 2017
02 prospection 2017
Lundi 11 septembre, au nord de Rimouski, à Mont-Joli, la visite de la chaudronnerie USIFAB des Frères Carrier a permis à ces patrons étrangers de comprendre qu’en dehors des contrats réguliers avec l’armement maritime, les universitaires et les pêcheurs , il était possible de réaliser du «sur mesure» avec tout type de matériaux.

La visite a été suivie d’une table-rencontre à l’Auberge des Gouverneurs de Rimouski où des vendeurs d’entreprises québécoises ont exposé leurs produits auprès de ces éventuels acquéreurs.

radio-canada

02 prospection 2017

02 prospection 2017
La journée s’est terminée par un sympathique souper au domaine « Boule de Rock » à Métis-sur-mer, où le golf est à vendre. Les propriétaires veulent partir en retraite.

En route pour Québec, mardi, les voyageurs se sont arrêtés au Domaine de villégiature 4 saisons à Saint-Pascal-de-Kamouraska, région chère à l’écrivaine Anne Hébert. Gilles Levasseur le propriétaire, tel un gentleman-farmer, nous a promenés dans son vaste domaine où il a développé un boisé de différentes essences de bois, un élevage de cerfs et d’importants champs de maïs. Lui aussi veut passer la main.
01 prospection 2017
02 prospection 2017

02 prospection 2017
Après un repas pris à La Pocatière, le groupe s’est arrêté à Montmagny dans une ferme piscicole où le propriétaire détient une dizaine d’étangs et 10 hectares de terre agricole. Jocelyn Aubé qui cherche « un repreneur » est un fervent partisan de l’agro-tourisme. Il y élève des ombles de fontaine (truites mouchetées), des truites arc-en-ciel, des ouananiches et des carpes japonaises (koï).

En fin d’après-midi, le bus a rejoint l’Hôtel Universel de St Foy, près de Québec. Plusieurs investisseurs ont pu échanger en tête à tête avec l’avocat Serge Lebel, fin connaisseur des arcanes de l’immigration et du droit des affaires au Canada. Le mercredi 13 en après-midi, une 2ième table-rencontre s’est tenue dans la salle de conférence de l’hôtel avec de nouveaux « vendeurs » présents avec leurs brochures et photos sur écran. Des échanges intéressants de part et d’autre et des promesses de pousser les dossiers.
01 prospection 2017
02 prospection 2017

02 prospection 2017
La journée s’est terminée par une visite du Vieux Québec et des photos-souvenirs prises sur la terrasse Dufferin, au pied du Château Frontenac.

Jeudi 14, toujours avec une belle météo, le groupe a fait escale à Saint-Germain-de- Grantham près de Drummondville à « l’Ecole du routier 170 ». Les animateurs Serge Lampron, directeur de la Formation et Yves Malenfant propriétaire, ont montré à nos visiteurs salles de cours et ateliers de mécanique pour camionneurs. Des chauffeurs étrangers attendus de pied ferme devraient commencer une formation théorique de 4 semaines début octobre. On parle déjà d’une vingtaine de candidats originaires du Togo, du Bénin, de Côte d’Ivoire, du Mexique, du Salvador, de l’Equateur, de l’Argentine, du Pérou et de France. Relation Canada International apporte son soutien à cette opération pour la constitution des dossiers de candidature.
02 prospection 2017
02 prospection 2017

02 prospection 2017
02 prospection 2017
Avant de regagner Longueuil à l’hôtel Sandman, arrêt au centre équestre1101 à La Présentation à 10kms, de St Hyacinthe. Diane Authier, quant à elle, propriétaire et entraineur veut passer la main après 40 ans de bons et loyaux services au bien-être des chevaux. Son domaine propose toute une gamme de forfaits personnalités pour petits et grands (randos, cours d’équitation en manège, poney Club, etc…). Le site accrédité par la Fédération équestre du Québec comprend aussi une érablière de 1200 arbres. Les visiteurs étrangers ont été impressionnés par l’espace et la bonne organisation des différents lieux de formation équestre.

La matinée du vendredi 15, a débuté par une visite du Vieux-Montréal proche des quais du port sous la conduite du guide touristique Ivan Drouin. L’après-midi une 3ème table-rencontre « acheteurs-vendeurs »s’est déroulée dans un des salons de l’hôtel Sandman de Longueuil. Les échanges de cartes de visite et de prise de photos n’ont pas cessé durant cette rencontre !
02 prospection 2017

A l’issue de ces journées de travail tout le monde s’est déclaré content de l’accueil et soucieux de poursuivre les échanges avec les entrepreneurs québécois. Linda Bouchard la présidente de RCI a salué la détermination des investisseurs à tenter de s’implanter au Québec ou de conclure des partenariats. Elle leur a proposé de l’aide dans leur démarche. Comme l’a dit Djibrilla Maiga du Mali, «on a beaucoup appris sur le Québec et on se reverra c’est sûr, ce n’est qu’un début !».